reflexions-partagees

Vignette de Communiquer autrement

Communiquer autrement

Aujourd’hui nous n’avons plus guère le choix, les relations avec les autres sont devenues indispensables aussi bien dans le monde professionnel, qu’associatif ou personnel.
La communication interpersonnelle fait donc partie intégrante de notre vie, mais il arrive que pour des raisons personnelles, certains d’entre nous soient en difficulté lorsqu’il s’agit de s’exprimer avec les autres.

Changer cela fait peur !

Dans un précédent article, je montrais au travers de l’histoire de Mathieu, comment l’injonction « Ne réussis pas » peut bloquer une personne dans son désir d’évolution et surtout l’enfermer dans des comportements d’auto sabotage.
Je concluais mon article en montrant que pour sortir d’un blocage scénarique, il est nécessaire que la personne s’offre une permission lui permettant de sortir de l’injonction.
Cette semaine, je répondrai à Sandrine qui dans un commentaire de l’article, nous faisait part d’une de ses interrogations : « donner une permission ou aider à ce que la personne se la donne bouleverse le psychisme qui obéissait jusqu’à présent à une injonction ancrée et inconsciente. Cela peut engendrer de la peur. Cette permission doit elle être accompagnée d’une protection ? Si oui, laquelle? De quelle manière ? »

Quels sont les risques ?

J’essaie seulement de vous aider…

Plus connu sous le joli nom de « Oui, mais… » ce jeu psychologique est l’un des plus pratiqué sur notre belle planète bleue.

Voici un exemple :
Jean rentre du travail, il est épuisé et se plaint à sa compagne : « Le boulot est particulièrement dur en ce moment, il y a plein de collègues en arrêt maladie… »
Julie son épouse : « Prends un bain, chéri, cela te détendra »,

Votre portrait chinois

Connaissez vous le portrait chinois ? Il s’agit d’un jeu qui permet de déceler certains aspects de la personnalité du joueur au travers d’un jeu d’identification à des objets, des éléments naturels, des animaux etc.
Cette semaine, je vous propose un jeu de portrait chinois dans le but de vous aider à découvrir certains aspects de votre scénario de vie.

Première partie : Si j’étais … Je serais…

Si j’étais …

Quatre pistes pour sortir d’un jeu psychologique ?

Patrick nous informe dans son commentaire de l’article Le point sur Analysetransactionnelle.fr, qu’il est resté sur sa faim après avoir lu le «Pour aller plus loin» de l’article sur les jeux psychologiques et qu’il aurait aimé avoir une réponse.
C’est pourquoi je vous propose cette semaine une ébauche de réponse. Il existe, en effet, de multiples manières d’identifier et de sortir des jeux psychologiques et il serait beaucoup trop long de toutes les proposer ici. Les formations approfondies en AT dans les écoles vous aideront à réfléchir à cette question et à trouver vos propres réponses.
En attendant voici quelques idées :

Piste 1 : identifier le jeu

Comment améliorer les relations grâce aux "Drivers"

Ils indiquent à la personne comment elle peut utiliser son énergie pour contrer les injonctions de son scénario de vie, mais de manière inadéquate. Ils sont en ce sens des fausses permissions.
Ainsi un « Sois parfait » est réfléchi et prudent, un « Sois fort » plutôt actif, un « Fais des efforts » se montrera plutôt volontaire et persévérant, un « Dépêche toi » agira dans la précipitation et l’action. Enfin le « Fais plaisir » sera davantage attentif aux autres.
Leurs priorités seront centrées : sur les méthodes et les moyens plus que sur les résultats pour le « Sois parfait », sur les objectifs et sur les résultats mesurables d’une action pour le « Sois Fort ». Axé sur l’effort et sur la tache plus que sur le résultat pour le « Fais des efforts », sur le fait d’être en action ou en mouvement plutôt que dans le repos ou le plaisir pour le « Dépêche toi » et enfin le « Fais plaisir » sera attentif à la relation et au plaisir des autres plutôt que sur ces propres besoins.
Chacun d’eux sera confronté à des risques liés à :

M. & Mme « Sois Fort »

Le Dieu « Sois fort» pousse sans cesse les personnes sous l’emprise de ce driver à prendre des responsabilités.
Son objectif : « ne jamais avoir besoin des autres »…
Le « Sois fort» restera calme en toute circonstance même s’il doit prendre des décisions déplaisantes.
Cette personne est centrée sur l’essentiel pour réussir. Elle est la championne du monde de l’utilisation de la loi de Pareto en toutes circonstances. Pour elle l’action vers le résultat est plus importante que tout le reste, y compris parfois que les personnes qui l’entourent, ce qui lui donne un aspect froid, intransigeant et sans cœur. Elle est pourtant juste avec elle même et avec les autres.

M. & Mme « Dépêche-toi »

Kronos, qui s’est invité dans la vie des « dépêche-toi » les pousse à mener un maximum d’actions dans un minimum de temps.
Son objectif : « Nous avons peu de temps pour faire tout ce que nous avons à faire »…
Le « dépêche-toi » est centré sur le fait d’être en activité. Il décide vite et est capable de suivre plusieurs dossiers en même temps.
Son attitude corporelle est marquée par l’urgence : les sourcils froncés, les yeux fuyants, les jambes ou les pieds toujours en mouvement, il fait montre d’impatience lorsqu’il doit attendre.

Flux RSS des commentaires
Flux RSS des pages