reflexions-partagees

M. & Mme « Fais des efforts »

Le Chevalier « Fais des efforts » a pour ambition de démontrer aux autres qu’il fait de son mieux. M. ou Mme « Fais des efforts » ne se sentira reconnu et aimé que si elle travaille dur ou si la situation est difficile ou compliquée.
Son objectif : « montrer qu'ils font de leur mieux », « tu dois faire plus d'efforts »…
Le « fais des efforts » est persévérant, obstiné, travailleur, doté d’un puissant esprit d’analyse. Il ne prendra que peu de loisirs, de vacances ou de repos et certainement pas avant d’avoir obtenu des résultats.
Son attitude corporelle le pousse à se tenir droit. Il ne demandera jamais d’aide ou ne montrera surtout pas qu’il a besoin d’aide d’autrui. Il restera stoïque face à l’adversité.

M. & Mme « Fais plaisir »

Le spectre qui hante la vie des « Fais plaisir » est celui des Autres. M. ou Mme « Fais plaisir » ne trouve son propre plaisir que dans le besoin impérieux de satisfaire celui d’autrui.
Son objectif : « s’occuper du mieux possible des personnes qui les entourent »…
A force de vouloir contenter, satisfaire tout le monde, au risque de s’oublier eux mêmes, ils finissent par se mettre dans une situation compliquée et finissent même parfois par mécontenter les autres. (Voir ces personnes qui ne savent pas dire non, sur les secrets de Pierre COCHETEUX)
Voilà pourquoi le « Fais plaisir » passe son temps à s’occuper des autres, à leur rendre service, à les conseiller quitte à devenir  un « Sauveur dramatique ».

M. & Mme « Sois parfait »

La fée qui s’est penchée sur le berceau de M. ou Mme « Sois parfait » lui a laissé l’obligation d’être parfait en tous points, aussi ne supporte t-il pas l’imperfection, l’à peu près, l’incompétence, le non fini, etc.
Son objectif : « l’impeccable, le sans faute, le nickel, le parfait »…
Bien souvent en manque d’estime de lui-même, le « sois parfait » a tendance à mettre des nuances là où il n’est pas sûr de lui : « Je pense que l’objectif du travail que…. », « Ce que j’ai compris … ».
Son attitude corporelle est souvent raide, figée, guindée ou rigide. Il se montre sous l’aspect de l’Adulte avec une voix modulée sans prosodie (ni haute, ni basse, ni changement de ton, etc ).

4 outils pour comprendre les groupes

En psychologie ou en sociologie, un groupe est un ensemble de personnes ayant des caractéristiques ou des buts en commun.
Cette définition pose plusieurs questions :
  1. A partir de combien d’individus peut-on parler d’un groupe ?
  2. Qu’est-ce qu’un ensemble de personnes ?
  3. Qu’est-ce que le commun ?
La théorie des organisations d’Éric Berne, donne quelques clés permettant de mieux comprendre ce qu’est un groupe.

3 Livres pour découvrir l’Analyse Transactionnelle

Vous souhaitez apprendre l’analyse transactionnelle ? Voici tout ce que vous avez toujours rêvé de savoir, sans jamais oser le demander.
Voici trois livres de niveaux différents que vous pouvez lire, en fonction de votre niveau de connaissance de l’analyse transactionnelle.  Ces trois ouvrages sont, à mon sens des incontournables à avoir dans votre bibliothèque.

L’Analyse transactionnelle, pour mieux se connaître et améliorer ses relations

par Agnes Le Guernic, chez les « miniguides Ecolibris ».

Comment mémoriser avec l'Analyse transactionnelle

Comment mémoriser avec l'Analyse transactionnelle ?

Les stratégies de mémorisation comprennent l’ensemble des techniques permettant à une personne de retenir, de stocker, puis de restituer des informations dont elle aura besoin plus tard. Il n’y a, à priori, pas de lien entre ces deux univers : celui de la mémoire d’une part et celui de l’analyse transactionnelle de l’autre.
Le but de cet article est d’établir des ponts entre ces deux univers, afin de montrer comment une personne peut utiliser l’analyse transactionnelle dans le but d’améliorer sa mémoire.

Cinq étapes sont nécessaires au bon fonctionnement de la mémoire :

Vignette de J'aurais aimé parler chevaux avec Eric Berne

J'aurais aimé parler chevaux avec Eric Berne

Que viendraient faire les chevaux dans votre discussion, me direz-vous… ?
La particularité de mon métier est d'utiliser le cheval et l'Analyse transactionnelle pour accompagner mes clients dans leur travail de développement personnel ou professionnel. J'accompagne des particuliers, des managers, des enfants, grâce au cheval. Il n'est pas nécessaire, pour eux, d'avoir des connaissances équestres. Ils travaillent toujours à pied en présence du cheval dans un lieu sécurisé : manège ou rond de longe.
Nous passons contrat sur un objectif de travail : interroger, repérer voire dépasser des mécanismes comportementaux, plus ou moins conscients, les amenant à des résultats gênants et identifiés par eux.

Enjeux confondus et enjeux accrochés

Enjeux confondus et enjeux accrochés

Alain Crespelle (Analyste transactionnel français, psychothérapeute de renom, malheureusement disparu trop tôt !), qui a été l'un de mes formateurs, propose dans un article intitulé "Trois pièges de la passivité : les enjeux confondus, les enjeux accrochés, les enjeux cachés" (Classique de l'Analyse Transactionnelle, N°5 , Éditions d'AT), une clé de compréhension de nombreuses situations vécues par les managers, par exemple lorsqu'ils sont l'objet d'une évaluation ou lorsqu'ils évaluent leur collaborateurs, ou lorsqu'ils les confrontent à des comportements non acceptables ou à des résultats insatisfaisants. Cette clé de compréhension repose sur l'analyse des enjeux de la situation. Pour Alain Crespelle, il existe pour chacun d' entre nous deux formes d'enjeux : les enjeux existentiels qui ont trait à notre identité psychologique, ce que nous sommes et les enjeux institués qui sont en relation avec notre identité sociale et qui portent sur notre performance.

Enjeux existentiels

Les enjeux existentiels traitent de notre identité, ils peuvent être absolus (être accepté, être rejeté) ou relatifs (être préféré, être négligé). Pour faire le lien avec un autre cadre de référence, celui de Carlo Moïso (psychiatre, analyste transactionnel italien, psychothérapeute), les enjeux existentiels portent sur l'un des trois domaines existentiels : être, appartenir, devenir (Be, Belong, Become).

Flux RSS des commentaires
Flux RSS des pages