Page introuvable

La page demandée /p-dernieres_parutions_2 n'est plus accessible ou n'a jamais existée.
Voici des contenus en relation avec la page demandée :

Dernières parutions

Voici une liste non exhaustive des publications récentes (pour les livres étrangers, la date indiquée est celle de la traduction en français) :
    1. E. Berne, Intuition et États du moi, traduction française, InterEditions, 2012
    2. E. Kleinewiese, Psychothérapies d'enfants, Éditions d'Analyse Transactionnelle, 2012
    3. F. Hénaff, A. Le Guernic, C. Salon, Un élève est aussi un enfant, InterEditions, 2012
    4. A. Le Guernic, L'Analyse transactionnelle, Ixelles, 2011
    5. L. Hawkes, La peur de l'Autre, Eyrolles, 2011
    6. E. Berne, Mon enfance à Montréal, Éditions d'Analyse Transactionnelle, 2010
    7. E. Berne, Amour, Sexe et relations, Éditions d'Analyse Transactionnelle, 2010
    8. F. Vergonjeanne, Coacher groupes et organisations - La théorie organisationnelle de Berne, InterEditions, 2010
    9. C. Chevalier et M. Walter, S'entraîner à l'analyse transactionnelle au quotidien, Et vivre de meilleures relations avec soi-même et avec les autres, InterEditions, 2010
    10. C. Steiner, Le Pouvoir du cæur, Mieux vivre ensemble à l'ère du virtuel grâce à l'AT, InterEditions, 2010
    11. F. English et I. Crespelle, S'épanouir tout au long de sa vie - Voyage au cœur de l'analyse transactionnelle, InterEditions, 2010
    12. C. Ramond, L'Homme inachevé. Comment grandir avec ses émotions de la maternelle à l'âge adulte, Desclée de Brouwer, La Méridienne, 2010
    13. Collectif, Pouvoir et autorité, de l'organisation à la nation, Éditions d’Analyse Transactionnelle, 2010
    14. F. Brécard, 50 exercices pour savoir dire non, Eyrolles, 2009
    15. L. Hawkes, 50 exercices d'estime de soi, Eyrolles, 2009
    16. J. Grégoire, Les orientations récentes de l'AT, Éditions d’Analyse Transactionnelle, 2009
    17. C. Moiso, Besoins d'hier, Besoins d'aujourd'hui, Éditions d’Analyse Transactionnelle, 2009
    18. Compilation d'articles des AAT, Pouvoir et autorité dans les organisations, Éditions d’Analyse Transactionnelle, 2009
    19. A. Le Guernic, Sortir des conflits - Méthodes et outils pratiques avec l'analyse transactionnelle, InterEditions, 2009
    20. D. Chernet, Coacher avec l'analyse transactionnelle, Eyrolles, 2009
    21. F. Brécard et L. Hawkes, Le Grand livre de l'Analyse transactionnelle, Eyrolles, 2008
    22. V. Lenhardt, Au coeur de la relation d'aide - Réflexion sur des fondamentaux de la thérapie et du coaching, InterEditions, 2008
    23. C. Chevalier et M. Walter, L'Analyse transactionnelle, InterEditions, 2008
    24. J. Grégoire, Les États du Moi, trois systèmes interactifs, Éditions d’Analyse Transactionnelle, 2007
    25. L. Hawkes, Le cours de notre vie : L'Analyse transactionnelle aujourd'hui, Desclée de Brouwer, La Méridienne, 2007
    26. Collectif (dont V. Sichem et B. Rubbers), La supervision en psychanalyse et en psychothérapie, Dunod, 2007
    27. I. Méténier, Histoire personnelle, Destinée professionnelle, Éditions Demos, 2006
    28. C. Chevalier, Faire face aux émotions : Pour gérer au quotidien larmes, conflits, stress, agressivité, InterEditions, 2006
    29. Hélène Hargaden et Charlotte Sills, L'AT, une perspective relationnelle, Éditions d'Analyse Transactionnelle, 2006
    30. E. Berne, Principes de traitement psychothérapeutique en groupe, Éditions d’Analyse Transactionnelle, 2006
    31. E. Berne, Structure et dynamique des organisations et des groupes, Éditions d’Analyse Transactionnelle, 2005
    32. C. Steiner, L'ABC des émotions, InterEditions, 2005
    33. A. Cardon, V. Lenhardt et P. Nicolas, Mieux vivre avec l'AT, Édition d'Organisation, 2005
    34. C. Moiso et M. Novellino, AT, Retour aux sources, Éditions d’Analyse Transactionnelle, 2004
    35. A. Le Guernic, États du moi, transactions et communication - Savoir enfin que dire après avoir dit bonjour!, InterEditions, 2004
    1. C. Moiso et I. Crespelle : "Observations d'un groupe de thérapie bernienne", DVD édité par l'ITAA, 2003
    2. Yves Lavandier : “Oui, mais…“, film français avec G. Jugnot et E. Dequenne (2001). Disponible en ligne sur le site Le Clown et l’Enfant.
    3. L’analyse transactionnelle (CD), MCF, 2002

    Prière

    Vignette de Prière
    Alain Crespelle († 1999) - analyste transactionnel, esprit brillant et thérapeute hors pair, selon les mots de François Delivré - est aujourd'hui une ressource essentielle de nombreux thérapeutes par les écrits qu'il a laissé. Ses contributions ont été réunies dans une série de 10 CD intitulée "
    ", malheureusement aujourd'hui en rupture de stock.

    Les États du moi

    Vignette de Les États du moi

    Les États du moi en Analyse Transactionnelle

    Les États du moi c'est LE concept de l’analyse transactionnelle. L'un des premiers mis à jour par Éric Berne et en même temps l'un des piliers de la théorie : il sert d'ailleurs de logo aux analystes transactionnels.
    C'est un concept impressionnant a plusieurs titres : son originalité (il ne se confond pas avec le ça, le moi et le surmoi de la psychanalyse et aucune autre théorie n'a pensé un équivalent), sa puissance (il concerne à la fois l'intérieur et l'extérieur de soi), sa pertinence (il permet notamment une connaissance de soi très fine), son efficacité (c'est un outil de diagnostic majeur)… La richesse de ce concept explique qu'il s'affine encore aujourd'hui, de nombreux analystes transactionnels (dont José Grégoire) font des recherches approfondies pour aller toujours plus loin.
    Éric Berne s'est aperçu qu'il y a une corrélation entre le comportement d'une personne, ce qu'elle dit, et l'émotion qu'elle transmet à un moment donné. Et que bien souvent ce même ensemble de manifestations se reproduit de la même façon face une situation identique. Il a ainsi fait le lien entre émotion, pensée et comportement. Il s'est ensuite rendu compte, en s'appuyant sur les travaux du psychanalyste Paul Federn, qu'il était possible de regrouper ces "corpus" de manifestions en trois ensembles distincts. Parfois, la personne se comporte (voix, postures, mimiques…) comme l'un de ses parents (pas n'importe quels parents), à d'autres moments elle reprend des attitudes ou une façon de parler qu'elle a eus quand elle était petite, et enfin à d'autres moments encore elle agit comme un adulte dans le langage courant : il appellera ces trois façons d'être les États du moi.

    La passivité

    La passivité en Analyse Transactionnelle

    La passivité, telle qu'elle vous est présentée ici, fait partie du triptyque passivité, méconnaissance et symbiose conçu par Aaron et Jacqui Schiff dans le courant des années 1970.
    Voici une illustration de l'une des formes de passivité :
    [Linda s'apprête à quitter son mari et l'interpelle :]Harry, est-ce que cela te laisse indifférent ? - Il aurait tant voulu lui tendre la main, lui demander - la supplier - de ne pas partir, mais il se sentait sans force, accablé de douleur et de désespoir, en proie à un découragement incompréhensible et pitoyable qui s'était abattu sur ses épaules et l'étouffait peu à peu, tel un serpent. Il sentait son regard posé sur lui, et, plus il fixait le sol, plus il se sentait incapable de lever la tête vers elle et de la regarder en face. Linda attendit ses protestations d'innocence pendant une éternité, mais, devant son mutisme, elle se décida finalement à agir. Elle alla dans la chambre, mit rapidement quelques affaires dans une valise (…). Pendant qu'elle faisait sa valise, Harry l'entendit respirer, soupirer, aller et venir, puis il sentit sa présence à ses côtés et son regard posé sur lui, sentit qu'elle s'éloignait, entendit la porte se refermer et la voiture s'éloigner… Il n'y eut rien pour l'empêcher de partir. Et il n'y eut rien pour l'empêcher, lui, de rester assis. De fixer le sol. ((Hubert Selby Jr, Le démon, 10/18, p. 259))

    Changer cela fait peur !

    Dans un précédent article, je montrais au travers de l’histoire de Mathieu, comment l’injonction « Ne réussis pas » peut bloquer une personne dans son désir d’évolution et surtout l’enfermer dans des comportements d’auto sabotage.
    Je concluais mon article en montrant que pour sortir d’un blocage scénarique, il est nécessaire que la personne s’offre une permission lui permettant de sortir de l’injonction.
    Cette semaine, je répondrai à Sandrine qui dans un commentaire de l’article, nous faisait part d’une de ses interrogations : « donner une permission ou aider à ce que la personne se la donne bouleverse le psychisme qui obéissait jusqu’à présent à une injonction ancrée et inconsciente. Cela peut engendrer de la peur. Cette permission doit elle être accompagnée d’une protection ? Si oui, laquelle? De quelle manière ? »

    Quels sont les risques ?

    Rechercher un contenu sur le site