L’analyse transactionnelle peut-elle vous aider à gérer mieux votre stress ? Voilà la question à laquelle je me propose de vous répondre cette semaine.

Qu’est ce que le Stress ?

Le stress est un ensemble de réponses de l’organisme humain pour répondre aux contraintes de son environnement. Ces réponses peuvent être organiques, physiologique, psychosomatiques ou psychologiques.

Qu’est ce qui provoque le stress ?

Pour qu’une situation soit génératrice de stress il faut :

  1. Une situation comportant des pressions (psychique ou physique)
  2. Durant un certain temps
  3. Qui génèrent une manière inadéquate de réagir à la situation donnée.

L’analyse transactionnelle peut nous aider à repérer les situations stressantes grâce aux États du Moi.

Prenons quelques exemples tirés de la réalité :

« Mais c’est pas vrai, qui m’a saboté ce dossier ainsi ? »

« Non mais attends, tu le fais exprès ou quoi ? Je t’ai dit que ce dossier était urgent, tu ne comprends rien, c’est pas croyable »

« Ah, j’en ai mare, je me suis encore fait avoir, c’est toujours moi qui part à 14h »

« Zut, je suis en retard, je vais probablement louper ce contrat important »

Ces quelques phrases prisent sur le vif au court de différentes interventions ont été prononcées par un supérieur hiérarchique vis-à-vis d’un subalterne. Elles sont toutes stressantes.

Décodons ces remarques avec l’A.T. :

La première phrase est une critique. La phrase n’est pas claire : de quel dossier parle t’on ? De quel sabotage s’agit ‘il ? Elle provient probablement d’une personne qui utilise son État du Moi Parent Critique.

La seconde est également une critique mais plus subtile, car elle s’adresse de façon caché à l’identité de l’interlocuteur. C’est un signe de reconnaissance négatif inconditionnel qui émane également du Parent Critique de l’émetteur.

La troisième est une plainte déguisée ou appel symbiotique, qui invite l’interlocuteur à une prise en charge non clairement exprimée.

Enfin la dernière révèle une méconnaissance de l’importance du contrat en question pour l’entreprise et une méconnaissance du temps nécessaire afin de pouvoir arriver à  l’heure tout en restant serein.

Le décodage de ces quatre situations stressantes grâce à l’analyse transactionnelle permet à la fois de mieux comprendre ce qui se passe dans la relation avec l’autre et également de réfléchir à des options pour s’en sortir.

Comment faire ?

Vis-à-vis d’un interlocuteur qui utilise son Parent Critique par exemple :

« Mais c’est pas vrai, qui m’a saboté ce dossier ainsi ? »

Il y a ici plusieurs options :

  • Ignorer la remarque et faire comme si elle ne s’adressait pas à moi,
  • Utiliser l’État du Moi Adulte et questionner l’interlocuteur : « de quel dossier parles-tu exactement ? De quel sabotage s’agit ‘il ? »,
  • Utiliser l’État du Moi Parent : « Je ne te permets pas de me parler sur ce ton »,
  • Utiliser le triangle dramatique de karpman : en jouant le jeu de la victime ou du sauveteur,
  • Etc.

Quelles sont vos solutions ?

Je vous propose d’écrire vos propres solutions aux trois autres situations dans les commentaires ci-dessous :

2014 © VRPS Consulting, par Pierre Cocheteux

Analyse Transactionnelle . fr